Tricot-Thé, 2e session !

TRICOT-THÉ à l’Atelier 34 Oct

le Samedi 24 Juin,

à partir de 17h

Pour tricoter, crocheter, papoter et échanger autour d’un petit thé, forcément !

Le tricot-thé est ouvert à toutes nos clientes.

C’est un temps d’échange et de partage, pas des cours de tricot ! 

Une petite participation aux frais de fonctionnement vous sera demandée, chacune est libre de donner ce qu’il veut, et/ou d’apporter une denrée à partager.

INSCRIPTION sur place à l’Atelier, attention les places sont limitées !!!

renseignements et réservation  : 01.34.84.78.60

Quelques images de la dernière session… elles ont eu bien chaud ce fameux samedi, les petites abeilles ! Et pourtant, quel sérieux et quelle concentration ! …

Tricothérapeutons

« Je tricote, parce que ça me fait du bien ! » Ça sonne un peu comme une Pub pour l’Oréal, et pourtant ici, vous ne vous ferez pas de cheveu blanc.

J’aime les activités productives en général, et rester devant la télé m’est absolument insupportable en particulier (ça tombe bien, puisque je n’ai pas la télé. À moins que ce ne soit parce que… ).
Mais tricoter (me) fait surtout du bien. Mais VRAIMENT du bien. Ça (me) détend profondément : je me concentre sur les points, mes pensées s’échappent pour gambader aux portes de mon inconscient et j’en perds la notion du temps.

ET je ne suis apparemment pas la seule. Il suffit d’entendre l’engouement général des tricoteuses, et ce, tous niveaux confondus.

J’ai donc eu envie de creuser un peu le sujet. Va chercher la pioche, mamie !

Tricoter est très relaxant… Un peu comme le ronron du chat. Vous pouvez d’ailleurs essayer de cumuler les 2 effets, en prenant un chat sur vos genoux en tricotant. J’ai essayé, honnêtement c’est chiant impossible. Le chat devient rapidement hystérique à la vue du brin de laine qui gigote devant lui. Non seulement il ne ronronne plus mais il va forcément choper le fil et vous griffer au passage. Donc en fait non, n’essayez pas de cumuler les effets apaisants. Ça ne marchera de toutes façons PAS.

J’ai appris que c’est la répétition régulière du geste qui mène à une forme de méditation. Associée à un climat de calme et à un thé fumant, l’effet sera prodigieux.

9782081384439_tricotherapie_couv_hd1-324x410

« Tricoter aurait les mêmes vertus que méditer : une maille à l’endroit, une maille à l’envers pour diminuer l’hormone du stress et doper la production de molécules du bien-être », extrait de l’article du magazine Marie-France à l’occasion de la sortie du livre  « Tricothérapie, le tricot est le nouveau Yoga » aux éditions Flammarion. En plus de vous faire découvrir (« avec humour et légèreté » précisent les auteurs) tous les bienfaits du tricot, ils vous donnent du fil à retordre de quoi vous entrainer avec pas moins de 30 modèles de tricot. Ce livre est évidemment en vente à l’Atelier.

 

Tricothérapie ? Terme pas si loufoque en réalité. Aux États Unis, le corps médical n’hésite pas, parait-il, à le prescrire comme antistress. Et certains médecins classent même le tricot parmi les 10 meilleurs moyens d’arrêter de fumer (en même temps, essayez donc de tenir une clope avec des aiguilles). La concentration sur une tâche manuelle exige calme et précision, et favorise donc la paix de l’esprit.

Et vous ??? Tricotez-vous ? Comment ressentez-vous les choses ? Convaincues ?… Je serai ravie de vous lire dans les commentaires.

Peur de se lancer ou juste envie de vous faire accompagner ? Découvrez le programme des Cours de Tricot donnés à l’Atelier.